#SkiLocal - the Apennines

Tout a commencé alors que Francesco affirmait que les Alpes sont plus allongées que les Apennins ! Un pari là-dessus nous fait finalement réaliser que les deux chaînes de montagnes parcourent la même distance (1 200 km). Nous avons donc dû tirer à pile ou face.

projet ArroSKIcini 

Vivant dans les Alpes occidentales en Vallée d’Aoste, haut lieu du ski mondialement réputé, l’idée nous est venue d’explorer des endroits plus sauvages. À partir de là, le projet ArroSKIcini s’est progressivement imposé. Le but était de partir à la découverte de massifs montagneux où la culture du ski alpin ne s’est pas développée, où seule la montée en peaux permet d’accéder au plaisir de la glisse. Nous cherchions des sommets non colonisés par les remontées mécaniques et autres infrastructures, où la nature sauvage est omniprésente. Sans oublier les spécialités culinaires authentiques. Notre objectif était de mettre en avant ces montagnes.

Dans le documentaire, alors que nous marchons dans les rues de Rome en portant nos skis, nous répétons une phrase : « Vous rendez-vous compte qu’il est possible d’être dans l’eau en un peu plus d’une heure… ou sur la neige ? Et il ne s’agit pas ici d’un petit village, sinon de la ville à l’histoire la plus célèbre du monde ».

En voyage pendant trois semaines, nous nous sommes déplacés en train, en avion et en voiture (et même en voiture électrique !). Quotidiennement, nous avons essayé d’être au contact des habitants et, dans la mesure du possible, de leur rendre service. Des propriétaires de refuges aux skieurs et des guides volcanologiques aux scientifiques, nous avons cherché à impliquer les communautés locales dans notre projet. Force et de constater que nous avons toujours reçu d’excellents retours et un grand enthousiasme de la part de chacun.

Les Apennins ont attiré notre attention autant de par leur ampleur que par l’esthétique des itinéraires skiables. Skieurs avant d’être alpinistes, le choix de ce massif montagneux est en parfaite adéquation avec nos aspirations. Le Corno Grande du Gran Sasso est le plus haut sommet des Apennins (2 930 m). Il était ici amusant de faire un parallèle avec le Mont-Blanc, que nous apercevons des fenêtres de notre maison. Le périple s’est terminé en Sicile sur les flancs du volcan Etna (qui est entré en éruption devant nous !). L’endroit le plus méridional d’Italie où il est encore possible de chausser des skis.

La pandémie a eu le mérite de nous faire réaliser la diversité exceptionnelle de notre pays. Nous devrions circuler davantage en Italie à la recherche de ces beaux recoins. Nous allons continuer à voyager et raconter des expériences similaires, où de nombreux skieurs aventuriers se reconnaitront !


Shanty Cipolli

Born in Valle d'Aosta North West Italy Shanty has always had a passion for sliding on snow with skis. After some years dedicated to the activity of the ski club and after becoming a ski instructor, he approached the world of skicross first with the Italian national team, then with the Swiss Skicross Academy. With them he found his true love for Freeride skiing! He collects several podiums and several placements in the top 10 of the FWQ.

In the meantime, he decided to add another piece to his personal training and attend the course for a mountain guide. Shanty loves to travel and create videos exploring wild mountains around the world.